« Opus » de Satoshi Kon, Prix Asie de la Critique ACBD 2013

Satoshi Kon est surtout connu pour ses longs métrages d’animation (« Perfect Blue », « Millenium Actress », « Tokyo Godfathers », « Paprika »…). Mais entre cette consécration comme réalisateur et ses débuts d’assistant mangaka sur « Akira » de Katsuhiro Otomo, Kon a brièvement été auteur de mangas lui-même. « Opus », composé en 1995-96, est une mise en abyme. Celle d’un auteur de manga aspiré dans son propre récit et défié par ses personnages qui refusent le destin qu’il avait prévu pour eux. Récit palpitant, ébouriffé et impeccable de lisibilité, introspectif par certains aspects, « Opus » s’amuse des frontières confuses entre rêves, fiction et réalité. Un jeu qui fera la spécialité de l’auteur, une fois passé derrière la caméra.

Avec « Opus », quatre autres titres étaient en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2013 :

  • « Le Cœur de Thomas » de Moto Hagio, Kazé Mangas
  • « Knights of Sidonia T1 à 3 » de Tsutomu Nihei, Glénat Mangas
  • « Palepoli » de Usamaru Furuya, Imho
  • « Le Vagabond de Tokyo T3 » de Takashi Fukutani, Le Lézard Noir

Extrait d'« Opus » de Satoshi Kon.

About Author /

1 Comment

  • InRete! Riepilogo estivo 2
    8 ans ago Reply

    […] « Opus » de Satoshi Kon, Prix Asie de la Critique ACBD 2013 Satoshi Kon est surtout connu pour ses longs métrages d’animation (« Perfect Blue », « Millenium Actress », « Tokyo Godfathers », « Paprika »…). Mais entre cette consécration comme réalisateur et ses débuts d’assistant mangaka sur « Akira » de Katsuhiro Otomo, Kon a brièvement été auteur de mangas lui-même. « Opus », composé en 1995-96, est une mise en abyme. Celle d’un auteur de manga aspiré…[Questo è solo un sommario. Fate click sul titolo della notizia per leggere l'articolo completo dal sito di provenienza.] […]

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search