« Le Mari de mon frère » T1 et 2 par Gengoroh Tagame

Mike est venu au Japon pour un vrai voyage identitaire. Il ne connaissait ce pays que par procuration : son homme lui ayant parlé de sa vie dans son pays natal ; de son enfance, de ses aventures enfantines et surtout de la complicité qu’il avait avec son frère. Ce frère qui n’avait pas su comment réagir quand il avait appris que son jumeau était homosexuel. Petit à petit, ils se sont éloignés l’un de l’autre et Yaichi ne l’avait pas revu depuis son départ au Canada. Oh, il connaissait sa vie, son mariage, mais, pour lui, ce n’était pas concret jusqu’au jour ou Mike est arrivé devant sa porte.

Cet homme taillé comme un vrai bûcheron canadien est imposant. Tout comme Yaichi, bien plus carré que la plupart des Japonais. Mais derrière cette stature monumentale, il y a une grande tendresse qui se dévoile peu à peu dans l’histoire. Mike est clairement en pèlerinage, sur les traces de celui qui a partagé brièvement sa vie avec lui. Il n’impose pas son statut d’homosexuel, mais le vie comme si c’était une chose banale. Ce qui ne l’est ni pour Yaichi ni pour sa fille. Si le bon père de famille tente de jouer l’apaisement, il est extrêmement perturbé par cette situation. Pour lui, une famille se résume au mariage d’un homme et d’une femme. Kana, de son côté, est beaucoup plus ouverte. Elle a un âge où l’on pose beaucoup de questions et où l’on essaie de comprendre le monde qui nous entoure. Elle intègre rapidement que deux hommes peuvent s’aimer et cela ne lui pose pas plus de problèmes, pour le moment. Du coup, comme elle apprécie Mike et voudrait en savoir un peu plus sur le mari du frère de son père, elle force un peu la main de ce dernier pour l’accueillir à la maison.

Gengoroh Tagame est un artiste engagé pour la cause homosexuelle. Son premier manga publié en français remonte à 2005. Les éditions H&O avait sortie le titre « Gunji » racontant les tribulations d’un cuisinier travaillant dans le restaurant de la mère de son amant. Mais c’était sans compter sur le retour de Shigeto, un adepte du SM que Gunji fuyait depuis deux ans. C’est violent, plein de perversion et dans la lignée de la production de ce maître japonais de l’érotisme viril gay. À coté de ces autres titres, pour la plupart traduit en anglais, « Le Mari de mon frère » est une gentille fable où les humains se comporte avec respect.

Si le scénario est extrêmement bien amené, le dessin joue tout autant dans le plaisir que l’on peut avoir à la lecture de ce titre. La physionomie des protagonistes est particulièrement bien trouvée. Les deux héros sont forts, dans la continuité de la production de l’auteur. La jeune fille de son côté respire la douceur de son jeune âgé, mais on sent bien qu’elle développe une maturité au fur et à mesure de l’histoire. Gengoroh Tagame maîtrise son trait, et il nous le prouve avec les nombreux styles différents qu’il emploie dans les illustrations entre chapitres. C’est un véritable artiste qui a choisi de faire passer un message avec son pinceau tout en sachant s’adapter au public visé. En ce sens, « Le Mari de mon frère » est un coup de maître.

C’est un vrai manga familial à mettre entre toutes les mains. Les sujets abordés sont vraiment des sujets de société contemporains : mariage, divorce, homosexualité, faille monoparentale, etc. Il serait dommage de ne voir que le côté sulfureux de ce titre. Les réflexions de la petite Kana sont autant de questions pertinentes auquelles on devrait réfléchir a la lecture de ce titre. « Le Mari de mon frère » a clairement la sensibilité d’un shojo et la virilité d’un shonen.

Gwenaël JACQUET

« Le Mari de mon frère » T1 et 2 par Gengoroh Tagame
Éditions Akata (7,95 €) – ISBN : 9782369741541

TOTO NO OTTO © Gengoroh Tagame 2014 / FUTABASHA PUBLISHERS LTD., Tokyo

About Author /

2 Comments

  • Mangachat
    5 ans ago Reply

    Les éditions H&O ont publié d’autres œuvres érotiques de Gengoroh Tagame, outre Gunji en 2005, à savoir Arena en 2006, Goku une série en 3 volumes en 2008-2009 et Virtus en 2010.
    Le mari de mon frère qui est effectivement une lecture pour tous à la différence des autres est donc le 5ème titre de l’auteur en France à paraître en France.

    • Gwenaël Jacquet
      5 ans ago Reply

      Merci beaucoup pour cette info, je n’étais malheureusement pas au courant et n’avais pas vu les autres publications. Du coup, je suis curieux de voir ça. Je vais modifier mon article en conséquence.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search